AMERC

Présentation

Le Comité Régional de l’Afrique et du Moyen-Orient (AMERC) de l’OICV est le comité qui regroupe les régulateurs des marchés financiers de la région. Il a été établi en 1992 par le Comité des Présidents de l’OICV lors de la conférence annuelle de 1992 à Londres.

Membres

  • Afrique du Sud: Financial Services Board
  • Algérie : Commission d'organisation et de surveillance des opérations de bourse
  • Bahreïn: Central Bank of Bahrain
  • Egypte: Egyptian Financial Supervisory Authority
  • Emirats Arabes Unis: Securities and Commodities Authority
  • Ghana: Securities and Exchange Commission
  • Israel: Israel Securities Authority
  • Jordanie: Jordan Securities Commission
  • Kenya: Capital Markets Authority
  • Malawi: Reserve Bank of Malawi
  • Maroc : Conseil déontologique des valeurs mobilières
  • Nigeria: Securities and Exchange Commission
  • République de Maurice: Financial Services Commission
  • Sultanat d’Oman: Capital Market Authority
  • Tanzanie: Capital Markets and Securities Authority
  • Tunisie: Conseil du marché financier
  • Uganda: Capital Markets Authority
  • Union Monétaire de l’Afrique de l’Ouest : Conseil régional de l'épargne publique et des marchés financiers
  • Zambie: Securities and Exchange Commission

Membres associés (sans droit de vote)

  • Dubaï: Dubai Financial Services Authority.

Objectifs

Les objectifs du Comité Régional de l’Afrique et du Moyen-Orient (AMERC) sont les suivants :

  • Echange d’informations entre les membres sur des questions ayant trait au développement et aux mesures entreprises en vue de promouvoir leurs marchés ;
  • Identification et discussion de questions spécifiques revêtant un intérêt commun à tous les pays membres ;
  • Amélioration de la communication entre les membres ;
  • Harmonisation des positions des membres du Comité ;
  • Incitation des pays de la région à promouvoir leurs marchés de capitaux et à rejoindre l’OICV.